Quelle est la fiabilité d’un cloud computing ?

Publié le : 11 février 20223 mins de lecture

L’utilisation croissante du cloud computing sur le marché est essentielle pour de nombreuses entreprises qui cherchent à utiliser des économies d’échelle. C’est pourquoi il est toujours important de comprendre cette pratique, d’en saisir les avantages et d’en savoir plus sur les services tiers. 

Qu’est-ce que le cloud computing ?

En termes simples, le cloud computing est la fourniture de services informatiques (notamment des serveurs, du stockage, des bases de données, des réseaux, des logiciels, des analyses, de l’intelligence artificielle) par l’intermédiaire d’Internet (cloud) afin d’offrir une innovation plus rapide, des ressources flexibles et une échelle économique. En règle générale, vous ne payez que pour les services cloud que vous utilisez (ce qui réduit les coûts d’exploitation), vous gérez votre infrastructure plus efficacement et vous faites évoluer les services en fonction des besoins de votre entreprise.

Comment fonctionne le cloud computing ?

Le cloud est toujours un système de livraison. Il s’agit simplement d’un ensemble de dispositifs comprenant un serveur qui stocke les données des clients et une connexion (câble ou fibre) qui permet aux clients d’accéder à ces données. Il reste la propriété des fournisseurs de services qui vendent des services de cloud computing à des clients situés dans différentes zones géographiques. En fait, ce serveur distant est un mainframe performant (plusieurs processeurs et beaucoup de mémoire vive) et sécurisé qui exécute un système d’exploitation puissant, des applications et des logiciels régulièrement mis à jour.

Il est rarement attaqué par des virus informatiques. Il fournit différents services à tous les clients qui s’y connectent via Internet ou un réseau de connexion privé. Dans sa configuration, le fournisseur de services propose une option d’automatisation qui permet aux clients de gérer les serveurs et les réseaux en fonction de leurs besoins. Les utilisateurs de ce service ne sont donc pas obligés de suivre les directives fournies par le cloud. Ils restent indépendants et fonctionnent comme si les données étaient stockées sur leurs propres disques durs. Les utilisateurs du cloud ne connaissent pas l’emplacement géographique des centres de données où sont stockées leurs données.

Avantages du cloud computing !

  • Pas d’investissement initial

Avec le cloud, il n’est pas nécessaire d’investir dans une infrastructure coûteuse. Avec les abonnements mensuels, vous avez davantage de contrôle sur votre budget et ne payez que ce que vous utilisez.

  • Gain de temps sur la maintenance

Vous n’avez plus à vous soucier des mises à niveau, du stockage et des problèmes de performance. Avec le cloud, tout est géré par votre fournisseur de services.

  • Accessibilité

Tant que vous disposez d’un appareil et d’une connexion Internet, vous pouvez accéder aux applications et services que vous utilisez dans le cloud où que vous soyez.

  • Flexibilité

Adaptez votre offre rapidement et facilement si vos besoins changent.

Plan du site